• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Les antennes-relais perturbent notre sommeil


  • Publié le 05.04.2013 à 10h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Les ondes électromagnétiques émises par les antennes-relais de téléphonie présentent-elles un danger pour notre santé ? Si aucune étude de référence n’a permis d’établir un lien direct, plusieurs d’entre elles ont conclu à un risque avéré.
Mais pour la première fois, observe le journal le Monde, « une étude sur des jeunes rats, conduite par l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris) et l'université de Picardie Jules-Verne (1), conclut à des effets biologiques des radiofréquences sur les fonctions de l'équilibre énergétique ».

Treize jeunes rats ont été exposés pendant six semaines à des ondes d’une fréquence de 900 MHz avec une intensité plus faible que les seuils légaux. Pour comparer les résultats, un groupe de onze rats, qui n’a pas été soumis à des expositions aux ondes, a été constitué.
Le choix de ce rongeur est lié au fait que son comportement alimentaire et sa régulation thermique sont comparables à ceux des hommes. Leur rythme biologique est similaire à celui des nouveau-nés.

Les scientifiques ont mis en évidence plusieurs effets biologiques chez les rats exposés. Leur régulation thermique, par exemple, est altérée. Lorsqu’ils sont soumis à une augmentation de la température ambiante, ces rongeurs réduisent leur stratégie de refroidissement, indique le quotidien. « L’animal ne ressent pas la chaleur », résume le directeur de l’Ineris.
De même, les animaux exposés ont tendance à manger davantage. Enfin, ils fractionnent leur sommeil paradoxal, comme s'ils étaient en état d’alerte. « Ces perturbations pourraient engendrer des difficultés de mémorisation ou des troubles de l’humeur chez l’homme », relèvent les auteurs de l’étude. Ils souhaitent que d’autres laboratoires poursuivent ces travaux. Ce travail permettra peut-être de comprendre pourquoi de faibles niveaux d'exposition aux ondes produisent de réelles modifications du métabolisme.

 

(1) Publiée par la revue Environnement Science and Pollution Research 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité