Publicité

QUESTION D'ACTU

Grippe: le bénéfice de la vaccination


  • Publié 27.02.2013 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Combien sont-ils réellement ? En neuf semaines, la grippe saisonnière aurait touché touché 2,7 millions de personnes, selon le réseau Sentinelles-Inserm, ils seraient 4 millions si l’on en croit le réseau Grog (groupes régionaux d’observation de la grippe). Cette différence est liée aux méthodes de calcul mais la vérité est entre les deux, estime dans le  journal La Croix, le Pr Bruno Lina, responsable du centre national de référence de la grippe pour le sud de la France.
Parce que l’épisode 2012-2013 est plus long que les années précédentes, davantage de personnes ont été clouées au lit par le virus. En fait, souligne le Pr Lina, c’est la superposition des trois épidémies liées à trois virus de la grippe qui explique cette durée inhabituelle de l’épidémie.

Plus longue mais pas plus grave. La grippe de cette année affecte particulièrement la tranche d’âge 15-65 ans alors que les précédentes s’attaquaient plutôt aux enfants et aux plus de 65 ans.

Dans les formes sévères, c’est-à-dire qui nécessitent une hospitalisation,  on dénombre essentiellement des personnes atteintes de maladies chroniques (respiratoires, cardiaques, diabétiques). Des populations ciblées par les campagnes de vaccination. « Ce constat, note le Pr Lina, est un argument en faveur de la vaccination contre la grippe ».
Depuis le 1er novembre 2012, 393 personnes ont été admis en réanimation dont 45 sont décédés. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité