Publicité

QUESTION D'ACTU

Bug informatique : l'AP-HP perd 80 millions d'euros


  • Publié 05.10.2016 à 17h18
  • |
  • |
  • |
  • |


Les mises à jour et les changements de logiciels sont toujours sources d’inquiétude, voire de déconvenues, tous les utilisateurs d’outils informatiques le savent bien. Mais là, la facture s’avère particulièrement salée. Selon des informations du Canard Enchaîné, reprises par le site de Marianne, l’Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) aurait vu s’envoler des dizaines de millions d’euros à cause d’un problème informatique.

 

Les faits se seraient passés en 2011, sous la présidence de Mireille Faugère. L’AP-HP aurait à cette date modifié son système informatique de facturation. Et lors de cette migration, les informations des patients qui n’avaient pas encore réglé leurs soins auraient purement et simplement disparu. Selon Le Canard, ce sont au total 138,5 millions d’euros qui se seraient volatilisés, dont 80 millions seraient définitivement perdus. Des informations que l’hebdomadaire aurait glanées dans un rapport confidentiel de la chambre régionale des comptes.

 

Un autre logiciel informatique, mis en place en 2008, aurait, lui, induit 45 millions d’impayés par an. Mais le rapport ne pointe pas que les déboires informatiques de l’AP-HP. Il souligne également, selon Marianne, que Mireille Faugère a bénéficié durant son mandat d’un « surplus » annuel de salaire de 100 000 euros par rapport à son prédécesseur et à son successeur. Elle aurait également touché un bonus de 100 000 euros, en sus de ses 25 000 euros d’indemnités.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité