Publicité

QUESTION D'ACTU

Les patients se méfient des génériques


  • Publié 10.12.2012 à 10h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Contraints et forcés. C’est le sentiment qui domine pour commenter la façon dont les Français consomment les génériques. La semaine passée, l’assurance maladie se félicitait de la reprise des ventes de génériques en pharmacie en second semestre. Une relance liée à l’accord « tiers payant contre générique » signé en août dernier. Justement, près d’un Français sur deux (46%) critique cette disposition qui oblige à avancer l’argent si on préfère le médicament princeps. Mais surtout, 61% des personnes interrogées, selon un sondage PHR (1), sont convaincues que les copies sont aussi sûrs que les médicaments d’origine. Un recul de 10 points par rapport à l’an dernier. C’est une véritable « crise de confiance », titre en Une le Parisien.

« Du fait de la mondialisation, explique le quotidien, la production de matières premières essentielle à la fabrication des médicaments, s’est complètement recentrée sur l’Asie ». Selon un fabricant, 80% des principes actifs des génériques sont faits en Chine et en Inde contre 50% pour les princeps. Et les sites de production sont très peu contrôlés. En 2011, rapporte le journal, la direction européenne de la qualité du médicament n’a mené que 18 inspections en Asie qui ont abouti à la suspension de 29 sites.

L’antidouleur le plus utilisé vendu au monde, le paracétamol, résume notre dépendance. La totalité du principe actif est fabriqué hors d’Europe. Et comme pour les autres génériques, cette information ne figure pas sur la boîte ; seul l’exploitant y est indiqué. Interrogée par le quotidien, une pharmacienne s’inquiète : « En cas de rupture d’approvisionnement, comment fait-on ? ».

(1) PHR est un groupement de pharmaciens. Etude Ifop réalisée du 18 au 21 septembre 2012, auprès d'un échantillon représentatif de 1009 personnes âgées de 18 ansetplus. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité