Publicité

QUESTION D'ACTU

Des statines pour réduire le risque cardiovasculaire


  • Publié 04.04.2016 à 09h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Et si les médicaments ne servaient plus seulement à traiter mais aussi à prévenir les maladies. Par exemple, en utilisant des statines pour réduire les problèmes cardiovasculaires chez des personnes présentant un facteur de risque comme un excès de poids, un tabagisme ou des antécédents familiaux.

C’est ce que tente de démontrer depuis des années le Dr Salim Yusuf. Ce professeur de médecine à l'Université canadienne McMaster a conduit une étude pendant cinq ans auprès 12.705 participants dans 21 pays, rapporte Le Parisien.
Publié dans le New England Journal of Medicine et présenté lors de la grand messe de la cardiologie internationale, l'American College of Cardiology (ACC) ce week-end à Chicago, l’essai clinique HOPE-3 « clarifie la manière de traiter l'hypertension et l’excès de cholestérol, deux des facteurs de risque cardiovasculaires les plus courants », assure le Dr Eva Lonn, co-auteur principal de l’étude.

Les médicaments anti-cholestérol, associés ou non à de anti-hypertenseurs, ont permis d’abaisser les risques cardiovasculaires de 25 % à    40 % en prévention primaire, c’est-à-dire chez des personnes en bonne santé mais présentant un facteur de risque.

L’enjeu est de taille. Les pathologies cardiovasculaires, rappelle le quotidien, sont la première cause de mortalité dans le monde avec 18 millions de décès par an et 50 millions d’infarctus et d’AVC.
« Je pense que nous devrions certainement envisager de prescrire des statines de façon beaucoup plus étendue », a déclaré le Dr Salim Yusuf. Le spécialiste évalue à 20 à 30 millions le nombre de personnes qui pourraient bénéficier des statines en traitement préventif. Ce que ne démentira pas AstraZeneca, co-financeur de l’étude avec l'Institut canadien de recherche sur la santé, et l’un des principaux producteurs de statines. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité