Publicité

QUESTION D'ACTU

Espace : les frères Kelly, le "duo en or" de la Nasa


  • Publié 19.07.2016 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les jumeaux ont de tout temps fasciné chercheurs et médecins. Pouvoir étudier des êtres humains en tous points identiques, jusque dans les moindres bases de leur ADN, est en effet plus que précieux. Les travaux menés sur les jumeaux permettent ainsi de mieux comprendre les effets de l’environnement sur l’organisme humain. Et depuis ce mercredi 2 mars, comme le relate le Parisien, c’est une paire de jumeaux en particulier qui focalise l’attention des chercheurs spécialistes de médecin spatiale : Scott et Mark Kelly. Les 2 frères sont astronautes, et Scott rentre tout juste d’une mission de 340 jours dans la station spatiale internationale (ISS) : du pain béni pour les scientifiques de la Nasa.

 

La conquête spatiale en fait rêver plus d’un, découvrir de nouvelles galaxies, poser le pied sur la Lune, ou aller s’installer sur Mars. Autant de rêves, ou de réalités, qui ont un prix : celui de la santé des astronautes. Car si l’absence de pesanteur semble bien agréable vue depuis la Terre, à longueur de journée et pendant des semaines entières, la situation n’est guère enviable. Les effets délétères de cette impesanteur sur le corps humain, les médecins les ont découverts de manière empirique d’abord, au fur et à mesure des missions. Puis la médecine spatiale s’est développée, et avec elle, les équipes de recherche.

Mais les « cobayes » ne sont pas si nombreux. C’est ainsi que des protocoles de « simulation d’impesanteur » ont été mis au point, un des plus connus étant de laisser des volontaires durant plusieurs semaines dans une position allongée, la tête légèrement inclinée vers le bas… Grâce à ces études, les chercheurs ont pu confirmer que la vie dans l’espace était tout sauf une partie de plaisir : modification de la vision, perte osseuse, dérégulation du système cardiovasculaire, fonte musculaire, font partie des nombreux symptômes auxquels doivent faire face les astronautes de retour sur Terre.

 

Grâce à Scott et Mark Kelly, la médecine spatiale pourrait faire un pas de géant. La comparaison des deux jumeaux va en effet permettre d’en savoir plus sur les effets de l’impesanteur. Si les astronautes de l’ISS se plient à des batteries d’examens médicaux avant, pendant et après leurs missions, Mark Kelly a cette fois-ci eu droit au même régime. L’objectif était notamment de mieux comprendre l’impact cellulaire des radiations subies dans l’espace par les astronautes. Avant de s’envoler pour l’ISS, Scott Kelly avait en effet reçu le virus de la grippe, tout comme son frère. Les frères Kelly pourraient ainsi permettre de comprendre comment le système immunitaire réagit à ces conditions hors du commun.

 

Première publication : le 03 mars 2016

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité