Publicité

QUESTION D'ACTU

La crise freine la générosité


  • Publié 24.10.2012 à 10h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Du temps, de l’argent, des vêtements, 87% des Français en ont donnés au cours des ces derniers mois. Mais la crise économique risque bien de freiner cet élan de générosité. Selon un sondage (1) réalisé pour France générosités, organisme qui regroupe de nombreuses associations caritatives, 31% des Français prévoient de diminuer leurs dons et 22% envisagent de ne plus en faire dans l’année. « On n’a jamais vu cela, analyse Françoise Sampermans dans les colonnes du Parisien. Pour la présidente de France générosités, « ceux qui vont arrêter de donner sont les petits donateurs ». « Les plus riches qui versent entre 500 et 700 euros par an vont clairement diminuer leurs dons ». Mais, pour elle, le plus gros danger vient de ceux qui « font le plus de dons », c’est-à-dire les retraités. Fragilisés, ils deviennent plus frileux dans leur générosité.

Un pouvoir d’achat qui s’effrite, le sentiment d’une plus grande précarité professionnelle conduisent les citoyens à freiner leurs dépenses et à les réorienter. Plus d’une personne sur deux (59%) reconnaît qu’elle se prive plus qu’avant. « Jusqu’ici, note Aurélie Lebelle, la journaliste du Parisien, les Français avaient réussi à conserver un petit budget pour donner, il préfèrent aujourd’hui aider leurs enfants ».

Des actions moins nombreuses, moins complètes et qui aideront moins de monde, sur le terrain, la baisse des dons aura des répercussions immédiates. L’aide internationale risque d’être un peu délaissée, redoute la présidente de France générosités. « Avec la crise, observe-t-elle, on a plus tendance à vouloir donner à son voisin qu’à quelqu’un à l’autre bout du monde ». 

 

(1) Sondage Mediasprim/France générosités réalisé sur un échantillon de 1160 personnes représentatif de la population française

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité