Publicité

QUESTION D'ACTU

Grippe aviaire : suspension de la production de canards


  • Publié 15.01.2016 à 09h28
  • |
  • |
  • |
  • |


Démesuré pour les uns, indispensable pour les autres, le plan mis en place par la France pour tenter d’endiguer l’épizootie de grippe aviaire qui frappe les élevages d’oies et de canards du grand Sud-Ouest est sans précédent. Les éleveurs concernés vont devoir geler la production de ces volailles, vraisemblablement durant tout le premier semestre.
Depuis novembre dernier, 8 départements ont été touchés par la grippe aviaire et 69 foyers signalés. Concrètement, fini les abattages massifs, « les canards en cours d’élevage iront à leur terme », explique Le Monde, mais, à partir du 18 janvier, plus aucun caneton ne sera mis en production. « Dans une zone dite de « restriction », ajoute le quotidien, des mesures de limitation des mouvements d’animaux, de nettoyage, de désinfection et de cordon sanitaire dans les élevages s’appliquent ».

Cette procédure de « vide sanitaire » va se traduire par une catastrophe économique pour plusieurs élevages, avertissent déjà des syndicats. C’est justement pour limiter ce risque et enrayer la contagion que le ministère de l’Agriculture a décidé de frapper fort. En envoyant un message clair aux pays importateurs, Stéphane Le Foll espère restaurer la confiance sur le long terme. L’objectif affiché est de permettre la réouverture des frontières pour l’ensemble des volailles françaises. Pour se montrer encore plus persuasif vis-à-vis de cette filière, le ministre devra sans doute mettre la main au portefeuille avec un plan d’aide. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité