Publicité

QUESTION D'ACTU

Le dossier médical dans les choux


  • Publié 04.09.2012 à 10h29
  • |
  • |
  • |
  • |

  • Mots clés :
  • DMP

Un demi-milliard d’euros dépensé pour 200 000 patients seulement. Comme le dit Eric Favereau aujourd’hui dans Libération, « cela fait cher le dossier ». Le journaliste retrace l’histoire du dossier médical personnel (DMP) au moment où la Cour des Comptes l’épingle à son tableau de chasse.

Dans les années 2000, raconte le quotidien, ce DMP présentait toutes les vertus. Il allait rapporter plusieurs milliards d’économies, prétendait à l’époque le ministre de la Santé. Sur le papier, il est vrai, l’affaire était séduisante. En rassemblant tous les éléments du parcours médical d’un patient, les professionnels de santé pourraient, parv exemple éviter ainsi les interactions médicamenteuses, sources de dizaines de milliers d’hospitalisations, rappelle le journal. Finis les examens redondants !
Mais le DMP posait également de nombreux problèmes, comme celui de sa propriété intellectuelle. Si le patient pouvait refuser de voir des informations figurer dans le dossier, comment le professionnel pouvait-il se fier à des comptes rendus non exhaustifs ?

Résultat, huit ans après son lancement, la Cour des Comptes tire à boulets rouges sur le DMP. Dans son pré-rapport dévoilé par l’hebdomadaire le Point, les rédacteurs dénoncent « l ‘opacité » dans les « coûts engagés » et demandent un ferme redressement « urgent et indispensable ».

Du côté des médecins la charge est encore plus lourde : « le DMP ne fonctionne pas et ne fonctionnera jamais car il ne correspond pas à nos besoins réels, affirme le Dr Claude Leicher, président d’un syndicat de généralistes. Si le ministre de la Santé, Marisol Touraine, attend le rapport définitif pour se prononcer, Libération se veut plus expéditif : « En France, écrit Eric Favereau, il arrive que l’on mette beaucoup de talent à casser des bonnes idées ».

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité