Publicité

QUESTION D'ACTU

Le "Angelina Jolie effect" fait des émules

   


  • Publié 10.04.2015 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Lever le voile sur sa vie privée, son passé, ses origines, les librairies sont inondées des récits les plus intimes d’anonymes ou de personnalités. Pour ces derniers, comédiens ou acteurs, cette mise à nu oscille entre la soif de reconnaissance et l’expression ultime de leur art.

Mais que penser de ces célébrités qui révèlent au grand jour leur maladie ou celle de leur proche. Dernière en date, indique le site Slate, Taylor Swift. Sur son blog, l’actrice américaine vient de confier à ses fans que sa mère était atteinte d’un cancer. Sans dévoiler la nature de ce cancer, la star veut surtout insister sur l’importance du dépistage et de la prévention. En s’adressant aux jeunes : « Et peut-être que si vous leur (les parents : ndlr) rappelez d'aller voir le médecin, ils pourraient être diagnostiqués plus tôt d'une éventuelle maladie, et peut-être qu'alors, la bataille qu'ils devraient mener serait plus facile », précise-t-elle.

D’autres acteurs américains, comme Michael Douglas, n’ont pas hésité à déballer leur vie privée pour parler de leur maladie. Mais c’est, sans nul doute, Angelina Jolie qui a le plus marqué l’opinion internationale en révélant sa double mastectomie et, plus récemment, l’ablation des ovaires, pour prévenir des cancers du sein et des ovaires.

Par ses témoignages, l’actrice est à l’origine d’un mouvement qui n’est pas prêt de s’arrêter et que les chroniqueurs appellent Angelina Jolie effect. Sa prise de parole a poussé de nombreuses femmes à consulter des cliniques spécialisées pour savoir si elles étaient porteuses des gènes BRCA 1 et BRCA 2 qui prédisposent à une forme familiale de cancer du sein. Le chercheur Gareth Evans, de l’université de Manchester, avait confirmé en 2014 à la BBC que l’Angelina Jolie effect avait été durable et mondial », conclut Slate.


Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité