Publicité

QUESTION D'ACTU

Phytothérapie et grossesse ne font pas bon ménage


  • Publié 05.10.2012 à 12h57
  • |
  • |
  • |
  • |


Produit naturel ne veut pas dire produit sans danger. Une étude italienne vient de révéler que l'utilisation régulière de produits de phytothérapie pendant la grossesse serait associée à un risque de prématurité et de petit poids de naissance pour le bébé. Le risque d'accoucher avant 37 semaines de grossesse était par exemple doublé chez les femmes qui s'appliquaient régulièrement de l'huile d'amande sur l'abdomen. Cette huile pourrait en effet provoquer des contractions prématurées.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité