Publicité

QUESTION D'ACTU

Le syndrome de Stendhal

Pourquoi un homme passionné d'art, fait tout à coup des malaises à répétition face à l'une de ses oeuvres favorites de Botticelli? Le Dr Pierrick Hordé nous raconte l'histoire de Robert qui souffrait du même syndrome que Stendhal.  

Le syndrome de Stendhal PITAMITZ/SIPA

  • Publié 19.08.2013 à 23h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Comment un homme peut-il vivre 50 ans avec son jumeau dans son ventre? Pourquoi une femme avec une simple migraine découvre qu'elle a en réalité une balle dans la tête? Comment se fait-il que tous les 4 du mois les personnes asiatiques fassent beaucoup plus de crises cardiaques? La médecine est parfois surprenante, faites d'histoires incroyables et pour certaines aux frontières du fantastique et du paranormal. Rassemblées au cours de plusieurs années d'enquête, un spécialiste nous raconte ces phénomènes médicaux insolites mais qui mènent, à la fin de l'histoire, à de véritables diagnostics scientifiques.  

 

Entretien avec le Dr Pierrick Hordé, allergologue et auteur de "Diagnostics incroyables - 100 cas extraordinaires de la médecine" aux éditions Flammarion. (1) 

 

Un malaise devant un tableau de Botticelli

C’est l’histoire de Robert qui est passionné par la littérature, par l’Italie, par la Renaissance, et qui rêve depuis des années d’aller à Florence. Il a dû préparer ce voyage pendant des mois, et puis à Florence, il se rend au musée des Offices. Et là, devant le célèbre tableau « Le Printemps » de Botticelli, il ne se sent pas bien et fait un malaise ; il s’évanouit. L’explication n’est pas très évidente à ce moment-là. Donc il ressort, se rafraichit et au bout de quelques minutes cela va mieux. Le lendemain matin, il refait la même visite, parce que, du coup, il avait interrompu celle de la veille. De surcroît, il veut absolument revoir ce tableau, mais malheureusement il refait subitement le même type de malaise : sueur, nausées... Donc, il est obligé de ressortir, et finalement, il va être obligé de consulter.

 

Ecoutez le récit du Dr Pierrick Hordé: 

 

 

Un syndrome qui avait touché le célèbre Stendhal

Le médecin italien qui l'examine va évoquer très vite un syndrome, qui est plus connu, notamment à Florence, qui est le syndrome de Stendhal. En référence à Stendhal, qui lui aussi, avait fait un malaise dans une église, lors d’un voyage à Florence. Donc c’est un syndrome qui fait partie du syndrome des voyageurs, et qui entraîne des manifestations psychologiques, psychiatriques, du type angoisse, délire, vomissements, nausées... Des symptômes qui sont souvent aggravées par la chaleur, parce que cela se passe souvent l’été – la fatigue, le voyage, le stress, le décalage horaire – et cela se produit chez certaines personnes qui sont submergées d’émotion devant la découverte d’œuvres d’art.

 

1) Diagnostics incroyables - 100 cas extraordinaires de la médecine. Ed. Flammarion, 457 p. 19,90 €


Demain : « Le sentiment de déjà vu ? », avec le Dr Pierrick Hordé

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité