Publicité

QUESTION D'ACTU

La dépendance au tabac augmente-t-elle avec l’âge ?


  • Publié 17.01.2013 à 07h15
  • |
  • |
  • |
  • |


 Arrêter de fumer à 75 ans peut paraître insurmontable. Et pour cause, bon nombre des seniors ont grillé leur 1ère cigarette lors de leur service militaire. Ils cumulent donc plus de 50 ans de tabagisme au compteur. Du coup, sont-ils plus dépendants qu’un quadragénaire ? Concernant l’addiction à la nicotine, le nombre d’années de tabagisme ne fait pas de différence.
En fait, la dépendance au tabac s’installe extrêmement rapidement. À chaque bouffée, la nicotine provoque une stimulation au cerveau en moins de 10 secondes ! C'est la façon la plus rapide d'envoyer une drogue au cerveau. « Les sujets les plus dépendants à l’âge adulte sont ceux qui ont commencé très tôt à l’adolescence », souligne le Pr Daniel Thomas, cardiologue à la Pitié-Salpêtrière. Mais, à 70 ans, la dépendance à la nicotine sera la même qu’à 40 ans. Quelques années après la 1ère cigarette, le phénomène de dépendance se stabilise et le fumeur atteint sa «consommation de croisière», qu’il gardera en général toute sa vie…
En revanche, l’addiction comportementale et psychologique se renforce au fil des années. Les convictions sur le tabagisme sont bien ancrées et il sera donc sans doute plus difficile de déconditionner, » déclare Patrick Dupont, tabacologue à l’hôpital Paul Brousse de Villejuif . Or, si les substituts nicotiniques ont fait la preuve de leur efficacité pour lutter contre la dépendance physique,  ils ne peuvent rien contre le conditionnement psychologique et comportemental.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité