Publicité

QUESTION D'ACTU

Tennis: un retour gagnant


  • Publié 30.05.2012 à 19h27
  • |
  • |
  • |
  • |


Le tournoi de tennis de Roland-Garros a ouvert ses portes le week-end dernier, et vous en profitez pour smatcher quelques préjugés santé sur la pratique du tennis
Toute occasion d’inciter les auditeurs à faire une activité physique est bonne à prendre. Bien sûr, l’objectif n’est pas de pousser les gens à accomplir les performances des gladiateurs de la terre battue, mais de redonner l’envie à ceux qui hésitent, pour des raisons de santé notamment, à sortir la raquette qui dort au fond d’un vieux sac de sport…

D’accord, mais vous ne pouvez nier pas que le tennis est très mauvais pour les tendons des muscles, notamment au niveau du coude…
TeTC’est vrai que le tennis peut provoquer des tendinites, dont la plus connue est d'ailleurs nommée... « tennis-elbow » ! C’est la tendinite la plus fréquente. Mais il faut savoir qu’un travail préventif de renforcement musculaire, d'étirements réguliers et d'échauffements, couplé à une bonne hydratation, contribue largement à préserver les tendons. Ensuite, évidemment, avant de frapper comme une brute dans la balle, il faut avoir le bon geste technique et le matériel adapté à votre niveau.

 

On entend aussi souvent que le tennis est mauvais pour le dos ?
Contrairement aux idées reçues, jouer au tennis ne provoque pas de déformations de la colonne vertébrale, comme la scoliose. Ça ne les accentue pas non plus, au contraire puisque pratiquer le tennis devrait plutôt vous muscler le dos. Mais bien évidemment, comment avant toute pratique de sport en club, il sera nécessaire de consulter un médecin qui fera ou non un certificat d’aptitude.

Autre crainte souvent entendue : le tennis est mauvais pour le cœur.
C’est vrai quand on voit à la télévision les brusques accélérations de jeu et l’intensité des efforts des champions, on se dit que ça met le cœur à rude épreuve. Mais une fois de plus, tout est une question de dosage. Dans ce cas, la pratique du tennis est bonne pour le cœur, elle fait notamment diminuer les risques chez ceux qui ont une hypertension modérée. Ainsi, un jeune dont la famille a des antécédents de problèmes cardiaques, peut avec cette pratique sportive prévenir le risque d'infarctus du myocarde à l'âge adulte.

Et si on a déjà eu un problème cardiaque, on peut quand même jouer pour le plaisir ?
Oui, si cette personne a eu un infarctus avec des séquelles modestes, elle devrait pouvoir reprendre le tennis, évidemment après quelques tests chez son cardiologue. 
Et j’ajouterai quelques précautions :  éviter de jouer par grosse chaleur, et aussi après un repas, surtout bien arrosé...
Un dernier conseil : jouez en double ! Cela permet de profiter des joies de ce sport tout en diminuant la durée des efforts, à moins bien sûr que vous ne vous fâchiez avec votre partenaire… 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité