• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Les accouchements durent de plus en plus longtemps


  • Publié le 19.04.2012 à 06h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les femmes mettent de plus en plus de temps pour accoucher

 

Evolution surprenante, car on aurait  penser qu’avec les techniques modernes, ces moments exaltants, mais douloureux il faut l’avouer , seraient raccourcis. Et bien ce sont justement les méthodes dites modernes et de confort qui ralentissent le travail. En premier lieu : la péridurale, bénie par  beaucoup de femmes chez qui elle a transformé les conditions d'accouchement. 2 femmes sur 3 en profitent actuellement en France, contre 1 sur 2 il y a 10 ans. revers de la médaille : cet accouchement  plus confortable est aussi plus long. De plus, la  phase de dilatation du col , première étape de tout accouchemt, est aussi rallongée de plus de 2 heures.

 

Autre évolution , l’age de la 1ère grossesse influence la durée du travail;

L'age moyen de la 1ère grossesse en France est de 28 ans avec un décalage jusqu’à 30 ans pour celles qui ont fait des études supérieures. Et les auteurs de l’étude américaine qui ont comparé 140 000 accouchementsau cours de 2 décennies différentes , montrent que l’age de la maman joue auss un rôlei sur la durée de l’accouchement.

 

Et l épidémie d'obésité particulièrement marquée aux EU  modifie-elle  les  temps accouchements ?

Effectivement plus le bébé est gros , plus il a du mal à sortir. Et on constate que bébé et maman ont tendance à être de plus lourds par rapport aux années précédentes. Mais contrairement à ce que l’on aurait pu déduire de ces augmentations de poids, le recours au forceps et à l’épisiotomie est beaucoup moins fréquent qu’auparavant,  donc laisser naturellement sortir le gros bébé ralentit aussi l’accouchement.

 

Bref maintenant, on laisse  faire la nature tout en controlant la douleur quand même ?

L’utilisation large de la péridurale est la cause essentielle de ces accouchements plus longs qu’il y a qq années, mas c’est sans conséquence il faut le préciser  pour le bébé à naître. Mais quand le travail  et la fréquence des contractions ralentissentt trop,  les obstétriciens disposent d’un médicament  qui relance la machine. Il est vrai que ces accouchements hypercontrolés et médicalisés comme un véritable atterrissage d’avion,  peuvent en chagriner certains ou certaines. Mais il faut avouer que pour celles qui ont fait l’expérience avec ou sans péridurale, il n’y a pas photo... même si c’est long , ca reste bon... 

 

Référence :

The American Journal of Obstetrics and Gynecology, publié en ligne le 2 avril 2012.

 

 

 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité