Publicité

QUESTION D'ACTU

La stratégie anti-bobos de l’hiver


  • Publié 03.01.2014 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Vous avez réussi à passer les fêtes de fin d’année sans trop de dégâts pour votre santé ? Il ne reste plus maintenant qu’à tenter de slalomer entre les bobos de l’hiver, qui sévissent tout particulièrement en ce moment.


Un sondage IFOP a récemment révélé l’ampleur du mal ! Plus d’un Français sur six n’échappe pas aux maux de l’hiver. En cause les virus… Parce que contrairement à ce que l’on croit, ils aiment le froid… Même les très grands froids ne les tuent pas… Ils s’endorment en attendant le réchauffement. C’est comme cela que certains sont restés vivants pendant des centaines d’années. En revanche ils n’aiment pas les grandes chaleurs. Et puis il y a le phénomène « fête de fin d’année ». Quand la tata de Strasbourg vient faire la fête chez le neveu parisien avec le tonton de Brest, à la polka des mandibules s’ajoute la valse des virus qui se mettent à voyager partout en France et sautent d’une personne à l’autre au gré des embrassades et des conversations.


Heureusement, c’est ce que confirme ce sondage, les Français ont plutôt les bons réflexes. D’abord, quand on le peut avoir des vêtements bien adaptés au froid. C’est important de garder le corps à 37°, parce que c’est une température que craignent les virus. Le message passe plutôt bien, au détail près qu’il faut faire un effort pour les enfants qui sont trop souvent dehors tête nue. Or, un enfant tête nue c’est en proportion la même surface de corps exposé au froid qu’un adulte torse nu !


J’ajoute que l’organe de la respiration est le nez, qui est équipé de vaisseaux sanguins pour réchauffer l’air. Donc un bonnet pour tout le, monde, des gants, de bonnes chaussettes – les extrémités sont fragiles – et un foulard qui couvre la bouche. On respire par le nez… et vous pouvez sortir sans crainte à condition de ne pas glisser… Autre bonne habitude : les français sont quatre sur dix à se laver plus souvent les mains dans le but de ne pas tomber malade. Ils ont raison : 80% des bactéries et virus se transmettent par les mains. Mais ça signifie aussi que 6 sur 10 ne se les lavent pas assez…


Quant à la vitamine C, elle est très populaire. C’est apparemment la botte secrète des Français. Ce n’est pas une mauvaise chose mais point besoin de prendre des médicaments, il faut plutôt privilégier beaucoup de fruits et légumes pour combattre les virus de l’hiver. C’est d’ailleurs en deuxième position des stratégies de prévention les plus populaires. Les fruits et légumes sont effectivement riches en vitamine C. La nature étant bien faite, ce sont également des produits de saison : kiwi, orange et mandarine au rayon fruits, poivrons, radis noir, brocoli et chou de Bruxelles au rayon légumes.


Côté recettes de grand-mère, il y a le grog dont je pourrais faire l’apologie puisque tout ce qui permet d’augmenter la température du corps est bon contre les microbes. Mais je précise que l’alcool que l’on met dedans n’apporte rien… d’un point de vue médical ! Enfin, les dizaines de médicaments qui débordent des rayons des pharmacies et qui sont censés nous aider à passer l’hiver… Ils vontsurtout aider le pharmacien et l’industrie pharmaceutique à bien aborder l’été. En effet, il n’ y a pas de médicaments miracle. L’armoire à pharmacie familiale comporte plus de pièges que de solution.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité