>
Les Symptômes
>
Démangeaisons ou prurit de l’anus : identifier la cause pour le soulager

Démangeaisons ou prurit de l’anus : identifier la cause pour le soulager

Publié le 19.08.2016
Démangeaisons ou prurit de l’anus : identifier la cause pour le soulager
©123RF-Teeramet Thanomkiat

Les démangeaisons anales (ou « prurit anal ») sont très fréquentes mais dans un cas sur deux, aucune cause n’est identifiée. Des mesures simples d’hygiène locale suffisent cependant à les soulager. Le médecin doit être consulté en cas de récidive.

Démangeaisons ou prurit de l’anus : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
Le « prurit » est communément appelé démangeaison de la peau (ou des muqueuses).
Souvent, les démangeaisons à l'anus sont dites « idiopathiques », c'est-à-dire qu'aucune cause particulière n'est retrouvée pour les expliquer.

Qu'est-ce que le prurit anal ?

La démangeaison anale, ou « prurit anal », est une sensation qui provoque le besoin pressant de se gratter l’anus et la zone qui l’entoure du sillon interfessier.
Le problème est que s’il est trop insistant, le grattage peut provoquer des lésions de la peau qui vont elles-mêmes entretenir le prurit.
L’explication du prurit est souvent complexe mais l’histamine est très souvent impliquée (libération d’histamine par certains globules blancs - les polynucléaires neutrophiles ou les basophiles - dans les couches superficielles de la peau). Il faut retenir que le grattage augmente généralement le prurit et ceci est expliqué par le fait que le grattage provoque une douleur qui va stimuler la production de sérotonine, molécule qui est censée contrôler la douleur. Dans le cas présent, cette sérotonine active des récepteurs sérotoninergiques sur les « neurones GRPR », des cellules nerveuses qui sont justement celles qui traduisent la sensation de prurit au niveau du cerveau.
Les « lésions de grattage » peuvent, par ailleurs, saigner et s’infecter.
Le prurit survient n’importe quand au cours de la journée. La nuit, il est responsable d’insomnie.

Quelles sont les causes des démangeaisons anales ?

• Souvent, aucune cause précise n’est retrouvée et le prurit anal cesse après un traitement local.
• La cause la plus courante de démangeaisons anales nocturnes chez l’enfant, et parfois chez l’adulte, est une infestation par des petits vers intestinaux parasites, les « oxyures », dont la femelle vient pondre ses œufs la nuit.
• Différentes maladies de l’anus peuvent être à l’origine d’un prurit anal : Les hémorroïdes peuvent également être responsables de démangeaisons, en particulier la nuit, en raison de la dilatation des hémorroïdes liées à l’augmentation de la pression veineuse à ce niveau en position couchée. Certaines atteintes de l’anus telles que les fissures anales ou les abcès de la marge anale sont aussi en cause. Les fistules anales, qui font communiquer le canal anal et le pourtour de l’anus, avec un suintement permanent de matières fécales, entraînent une infection locale et un prurit.
• Des maladies de la peau comme le psoriasis, l’eczéma et certaines mycoses peuvent être localisées sur la zone anale et provoquent des démangeaisons.
• Enfin, une mauvaise hygiène, une diarrhée persistante, une sudation importante, une obésité et une consommation excessive d’épices, d’alcool ou de café sont parfois à l’origine de démangeaisons.

DIAGNOSTIC >>
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit