>
Les Symptômes
>
Saignement de nez : l'épistaxis est souvent bénigne

Saignement de nez : l'épistaxis est souvent bénigne

Publié le 04.01.2016
Mots-clés :
Saignement de nez : l'épistaxis est souvent bénigne
©123RF-Katarzyna Biaasiewicz

Les saignements de nez, ou « épistaxis », sont rarement graves. Quand ils sont bien faits, des gestes simples permettent le plus souvent de les faire cesser.

Saignement de nez : COMPRENDRE

Des mots pour les maux

Une « épistaxis » désigne un saignement de nez.
Les plaquettes sont des cellules du sang qui joue un rôle important dans la coagulation.

Qu'est-ce qu’un saignement de nez ?

Le saignement de nez est une hémorragie qui provient de la muqueuse des fosses nasales. Le sang s'écoule généralement par l'une ou les deux narines, parfois dans l'arrière-gorge.
La muqueuse nasale est parcourue par de nombreux petits vaisseaux sanguins, elle est fragile et saigne facilement, surtout au niveau d'une zone très vascularisée dans la partie antérieure du nez, la « tache vasculaire ».
Le saignement de nez qui touche plus souvent les enfants est dans la grande majorité des cas une affection bénigne liée à une inflammation des fosses nasales et qui guérit rapidement. Chez l’adulte, il est possible d’évoquer d’autres causes, en particulier en cas de prise de médicaments anticoagulants, et la recherche d’une lésion des fosses nasales est plus systématique.

CAUSES >>
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit