Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES TRAITEMENTS

    LES MALADIES

    Une première aux Pays-Bas

    Orgasme du pied : comment les médecins l'expliquent

    par
    |
    Publié le 5 Juillet 2013
    Le premier cas d'orgasme du pied vient d'être découvert aux Pays-Bas. Une femme, connue sous le pseudonyme de « Mrs A » connaît ces épisodes jusqu'à six fois par jour.
    Orgasme du pied : comment les médecins l'expliquent
    SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

    Quand prendre son pied pendant un orgasme tourne au cauchemar ! Dans une étude publiée récemment par le National Centre for Biological Treatment, le Docteur Marcel D.Waldinger, neuropsychiatre et professeur en psychopharmacologie à l'université d'Utrecht explique avoir soigné le premier cas au monde d'orgasme féminin du pied.


    Tout débute aux Pays-Bas, il y a un an et demi. Une femme connue  sous le pseudonyme de « Mrs A », se rend à l'hôpital affirmant ressentir une jouissance toute particulière à l'intérieur de son pied gauche. Et ce, cinq à six fois par jour !
    Cette situation pour le moins exceptionnelle serait en réalité apparue à la suite de soins prodigués dans cette partie du corps. En 2011, la patiente avait en effet passé trois mois en soins intensifs dont une partie plongée dans le coma à cause d'un Sepsis (une infection générale grave de l'organisme par des germes pathogènes).
    A sa sortie du coma, les médecins ont diagnostiqué des dommages nerveux au niveau du pied gauche, provoquant des sensations de brûlure. Interrogé par CBS News,  le Dr Waldinger explique que « le nerf enregistrant les sensations du pied est relié au système nerveux vaginal par la moelle épinière. A la suite de l'infection généralisée de la patiente un an auparavant, son cerveau considère désormais les influx nerveux provenant du pied comme ceux provenant du vagin, ce qui provoque cette sensation gênante ». Les chercheurs considèrent que ce cas de syndrome d'orgasme du pied est le seul connu à ce jour.

    Pour tenter de soulager la patiente dont le quotidien était devenu difificile, la solution trouvée par l'équipe de médecins a consisté à injecter des anesthésiants directement dans le nerf recevant les informations du pied. « C'est très efficace et ça stoppe complètement les crises d'orgasmes. Néanmoins, la patiente devra peut-être revenir pour une nouvelle injection si les symptômes resurgissent », confie le Dr Waldinger. Et ce dernier de conclure que « ce trouble n'est pas psychologique, c'est un cas neurologique, qu'on peut expliquer et traiter. Il s'agit d'une confusion du cerveau ».

    Des orgasmes non désirés

    « Cet orgasme du pied entre dans la catégorie des orgasmes non désirés, c'est-à-dire indépendants de la volonté », explique le Dr Pierrick Hordé, auteur d'un ouvrage sur les "diagnostics incroyables" (1). Personnellement j'ai travaillé sur l'aura orgasmique, un orgasme annonciateur d'une crise d'épilepsie. Là encore, le dysfonctionnement est neurologique ».

    Dernier exemple décrit par ce médecin qui s'intéresse aux maladies rares et surprenantes, les orgasmes liés à la prise de certains antidépresseurs. « Chez les hommes, ils peuvent provoquer une érection soudaine, indépendante de la volonté et sans aucune excitation. Et chez certaines femmes, on a constaté la survenue d'un orgasme cinq minutes après la prise du comprimé, encore une fois sans désir et après une période de baillements. Mais ne vous inquiétez pas, ce sont des cas extrêment rares », conclut le Dr Pierrick Hordé.


    (1) Ed. Flammarion





    Question d’actu
    07h30 - 23/07
    Traiter fort et vite
    21h06 - 22/07
    Décision de justice
    19h00 - 22/07
    Enquête de l'OFDT
    18h30 - 22/07
    Institut national des...
    18h20 - 22/07
    Etablissement français du...
     
     
    NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

    Bien manger pendant sa grossesse

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.