Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Accueil > Les MALADIES> Mycose de la peau

    Mycose de la peau

    Quels sont les symptômes des mycoses de la peau ?

    mycose au pied

    Une mycose de la peau (également appelée dermatophytose ou dermatophytie cutanée) se manifeste le plus souvent entre les orteils ou dans les plis cutanés, par exemple sous les seins ou à l’aine. La maladie commence par une tache rouge, puis la peau pèle et devient gris blanchâtre. Pendant que cette première éruption guérit, le champignon s’étale en cercle ou en guirlande, un peu comme un rond qui s’étale dans l’eau.

    Quelles sont les causes des mycoses de la peau ?

    Les mycoses sont dues à des champignons minuscules, des micro-organismes que l’on trouve partout. Leur développement est accéléré par la chaleur humide ; ils affectent donc plus particulièrement les plis de la peau et les pieds, mais aussi les ongles et les organes génitaux.

    La contagion se fait par contact direct avec des surfaces ou des objets porteurs du champignon, comme par exemple le sol des salles de gymnastique, des douches ou des piscines, les moquettes des hôtels et les claies en bois des saunas. Les personnes souffrant de troubles circulatoires pourraient être plus vulnérables à la transmission des mycoses. De même, certains médicaments qui affaiblissent le système immunitaire sont susceptibles de favoriser les mycoses.

    Comment prévenir les mycoses cutanées ?

    • Ne vous déplacez pas pieds nus dans des lieux publics (piscines, saunas, salles de gymnastique, etc.).
    • Séchez bien vos pieds (entre les orteils) et les plis de votre peau. Aidez-vous, si vous êtes pressé, d’un séchoir en position tiède.
    • Utilisez du savon non alcalin, qui protège la couche acide naturelle de la peau.
    • Portez des vêtements et des chaussures qui laissent passer l’air et dans lesquels vous ne transpirez pas.

    Quand faut-il consulter un médecin pour une mycose cutanée ?

    Consultez un médecin dans les jours qui viennent :

    • Si la mycose s'étend rapidement.
    • Si la mycose crée de plus en plus de désagréments.
    • Si la peau est affectée, mais aussi les ongles, la plante des pieds ou le cuir chevelu.
    • Si la personne souffre de troubles circulatoires dans les jambes ou de diabète.

    Que faire en cas de mycose de la peau ?

    • Les champignons de la peau sont très résistants, en particulier sous les ongles ou aux pieds, et exigent un traitement continu et de longue durée. Si le traitement n’est pas appliqué comme conseillé sur la notice ou pendant une durée insuffisante, on augmente le risque de mycose à répétition.
    • Préférez les douches brèves aux bains et séchez-vous bien, notamment dans les plis de peau ou entre les orteils.
    • Les vêtements en contact direct avec la peau doivent être changés tous les jours. Évitez les vêtements trop serrés.
    • Portez des sous-vêtements en coton et des chaussures qui laissent passer l’air (évitez si possible de porter des baskets tous les jours).
    • Pour essayer d’éviter la contamination, portez des sandales ou des espadrilles en caoutchouc dans les zones publiques humides (piscine, sauna, douches des salles de sport, etc.).

    Comment soigner une mycose de la peau ?

    Les traitements locaux antifongiques sont souvent suffisants pour traiter des cas de mycoses cutanées peu étendues et peu profondes. Les substances qu’ils contiennent appartiennent à différentes familles chimiques, d’efficacité à peu près équivalente. La forme utilisée (crème, émulsion, poudre ou solution) et la durée du traitement varient selon les cas. Une partie de ces traitements est disponible sans ordonnance. Néanmoins, seules les mycoses déjà diagnostiquées et bien connues peuvent être traitées en automédication.

    En cas de mycoses étendues ou rebelles, un traitement par voie orale, sur prescription médicale, est généralement nécessaire. Certains antiseptiques peuvent également être utilisés dans le traitement d’appoint du pied d'athlète (mycose localisée entre les orteils).

    Comment soigner une mycose des ongles ?

    Dans le cas d'une mycose des ongles, il existe des médicaments antifongiques sous forme de solution filmogène (un liquide qui sèche en formant une pellicule solide après l’application). Ils s’utilisent comme un vernis à ongle, une à deux fois par semaine ou une fois par jour selon les produits. Avant chaque application, il faut prévoir de retirer le vernis avec un dissolvant. La durée du traitement est de plusieurs mois (trois mois pour les ongles des mains, six mois pour les ongles des pieds). Dans le cas d'une atteinte importante de l'ongle, les médicaments antifongiques par voie orale sont nécessaires.



    Liste des médicaments liés à la prise en charge de cette pathologie établie par Eureka santé/Vidal et figurant dans le répertoire de l'Ansm


    Antifongiques locaux : autres

    Antifongiques locaux : imidazolés

      Antifongiques locaux et dermocorticoïde

      Antifongiques locaux : terbinafine

      Antifongiques locaux : sulfure de sélénium

      Antiseptiques locaux : trichlocarban

      Antifongiques : azolés

        Antifongiques : griséofulvine

        Antifongiques : terbinafine

        Antifongiques locaux : autres


        source : © EurekaSanté par VIDAL
        Les informations sur les pathologies et les traitements sont actualisées tous les jours.
        Question d’actu
        19h16 - 24/04
        Etude européenne
        18h25 - 24/04
        Amputation, troubles...
        17h15 - 24/04
        17h13 - 24/04
        Disponible sur mesvaccins.net...
        16h57 - 24/04
        En campagne et en zone...
         
         

        Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
        Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
        Vérifiez ici.