Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES TRAITEMENTS

    LES MALADIES

    Contre 52 % dans les pouvoirs publics

    Médicaments : 84 % des Français font confiance à la notice

    par
    |
    Publié le 13 Avril 2014
    Alors qu’en matière de médicaments, seulement 52% des gens ont confiance dans les pouvoirs publics, plus de 8 personnes sur 10 plébiscitent la notice d’information.  
    Médicaments : 84 % des Français font confiance à la notice
    DUCLOS ALEXIS/SIPA

    Si l'on en croit les résultats de l'Observatoire sociétal publiés pour la 4ème année consécutive par l’organisation professionnelle fédérant les entreprises du médicament, le Leem, pour la 1ère fois la confiance dans les médicaments en France marque un net recul. En effet cette enquête réalisée par l’Ipsos met en évidence une érosion de la confiance des Français, avec concrètement une baisse de 12 points entre 2013 et 2014 (87 % contre 75 %). « Les résultats de l’Observatoire sociétal du médicament constituent un signal d’alarme pour l’ensemble des acteurs du système de santé, car la confiance dans le médicament est une construction collective », explique le Leem dans un communiqué. Accumulation des crises sanitaires, manque d’information ou de transparence des autorités, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette crise de confiance, cependant ce sondage met aussi en évidence la confiance des Français envers leurs médecins et plus surprenant envers la notice d’information contenue dans les médicaments.

     

    La notice joue un rôle important pour rassurer les patients

    Cet Observatoire montre évidemment que la sécurité des molécules est au centre des préoccupations des Français. Par exemple, les effets secondaires concentrent à eux seuls une grande partie de leur inquiétude : 47 % seulement considèrent qu’ils sont mieux maîtrisés, soit une baisse de 11 points par rapport à 2013. Enfin, 23 % des adultes estiment que le niveau de sécurité a baissé et 76 % déclarent être mal informés sur le sujet. Ainsi dans ce contexte de méfiance, cette enquête révèle que la notice d’information joue un rôle important en matière de réassurance des patients. Tout d’abord, en matière d’information sur les médicaments, ils sont 84% à déclarer lui faire confiance et 15% même, tout à fait confiance, alors qu’ils ne sont que 52% à faire confiance aux pouvoirs publics et 34% à la presse écrite par exemple. Par ailleurs à la question, « Lisez-vous la notice lorsque vous achetez pour la 1ère fois un médicament prescrit sur ordonnance ? », et bien 76% des personnes interrogées déclarent le faire systématiquement.

     

    Le médecin traitant, interlocuteur de confiance N°1

    Enfin, si les Français semblent se méfier de plus en plus des responsables politiques et des médias en matière d’information sur les médicaments, il reste malgré tout un interlocuteur en qui ils déclarent avoir une confiance « presque aveugle », c’est le médecin traitant. En effet, 94% des sondés affirment lui faire confiance sur le sujet. Par ailleurs d’autres professionnels de santé affichent également un indice de confiance très élevé. Ainsi 89% des gens font confiance aux infirmières et 87% aux pharmaciens. Enfin, même s’ils ne font pas partis des professions de santé de proximité, les chercheurs récoltent tout de même 87% des suffrages. « En matière de médicament, les autorités publiques ont perdu de la crédibilité et les lanceurs d’alerte, même s’ils sont bien évidemment nécessaires, sont plus écoutés par le public », appuie Philippe Lamoureux, directeur général du Leem. Enfin, pour les industriels du secteur, il est clair qu’à la vision des résultats de cette enquête, la population française manifeste un véritable besoin de pédagogie auquel tous les acteurs du médicament se doivent de contribuer. 

     





    Dans la même rubrique
    Du plaisir à la dépendance
    Question d’actu
    18h31 - 31/07
    Massachusetts Institute of...
    17h23 - 31/07
    Epidémie en Afrique de...
    16h27 - 31/07
    Etude sur 1 700 personnes...
    16h24 - 31/07
    En l'absence de lumière...
    16h13 - 31/07
    4,7 candidats pour 1 greffon...
     
     
    NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

    Bien manger pendant sa grossesse

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.