>
>
Roséole : des boutons et une fièvre sans gravité chez l’enfant

Roséole : des boutons et une fièvre sans gravité chez l’enfant

Publié le 03.08.2016
Mots-clés :
Roséole : des boutons et une fièvre sans gravité chez l’enfant
©123RF-jes2ufoto

La roséole est une maladie infectieuse causée par un virus. Caractérisée par l’apparition de petits boutons sur la peau (« éruption cutanée »), elle est bénigne et guérit spontanément en quelques jours.

Roséole : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
La roséole tient son nom de l’apparition de boutons que l’on appelle « une éruption cutanée ». Ces taches roses sont appelées « macules » car elles sont sans relief.
On l’appelle classiquement « la roséole infantile », « l’exanthème subit » ou « la sixième maladie ».
Il ne faut pas confondre la roséole infantile avec la « roséole syphilitique » qui est une conséquence de l’infection par la bactérie responsable de la syphilis.

Qu'est-ce que la roséole ?

La roséole ou « exanthème subit » est une maladie infectieuse d’origine virale peu contagieuse.
Elle se transmet principalement par la salive d’une personne infectée avec le virus.
Elle touche principalement les enfants entre 6 mois et 2 ans, souvent en collectivité (école, crèche).
Cette maladie bénigne et peu fréquente passe souvent inaperçue. Elle n’est pas grave mais chez certains enfants peut déclencher, en cas de fièvre, des « convulsions fébriles ».

Quelle est la cause de la roséole ?

La roséole est causée par un virus de la famille des virus herpès (« herpesvirus ») qui est le « HHV6 ».
Ce virus pénètre dans l’organisme par les voies respiratoires et se loge au niveau de la bouche et du fond de la gorge, « le rhinopharynx » pour s’y multiplier.
C’est un virus fragile qui ne se propage que par contact direct entre personnes, il ne survit pas en dehors de l’organisme.

DIAGNOSTIC >>
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit