>
>
Oreillons : une maladie bénigne mais des risques de complications

Oreillons : une maladie bénigne mais des risques de complications

Publié le 06.04.2016
Mots-clés :
Oreillons : une maladie bénigne mais des risques de complications
©123RF-Katarzyna Biaasiewicz

Les oreillons sont une maladie virale, contagieuse, généralement bénigne, qui se manifeste par une inflammation des glandes salivaires. La vaccination est réellement recommandée car elle permet d’éviter des complications qui sont potentiellement graves.

Oreillons : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
Le virus des oreillons ou virus ourlien est un « paramyxovirus ».
Les « parotides » sont des glandes salivaires atteintes par l’infection, on parle alors de « parotidite ».
Une « orchite » est une inflammation du testicule.
Une « pancréatite » est une atteinte inflammatoire du pancréas

Qu'est-ce que les oreillons ?

Les oreillons sont une maladie d’origine virale qui provoque une maladie générale avec un gonflement inflammatoire douloureux des glandes salivaires, en particulier les parotides, qui sont situées sous les oreilles, à l’angle de la mâchoire.
Cette infection est très contagieuse et touche surtout les enfants et les adultes jeunes.
Elle est devenue rare depuis la généralisation de la vaccination des enfants par le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole).

Quelles sont les causes des oreillons ?

Le « paramyxovirus » est l’agent viral infectieux en cause.
Il se transmet par l’intermédiaire d’objets infectés ou de gouttelettes de salive émises à l’occasion d’un éternuement ou d’une toux par une personne porteuse du virus, ainsi que par contact direct.
Le virus pénètre dans l’organisme par les voies aériennes puis se répand dans la circulation sanguine.
Les personnes infectées commencent à être contagieuses trois à cinq jours avant les premiers signes de la maladie et dix jours après.
Les personnes ayant déjà eu les oreillons ou celles qui ont été vaccinées sont protégées à vie par leur système immunitaire. Elles ne pourront plus développer la maladie (= immunité durable).

DIAGNOSTIC >>
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit