>
>
Varicelle : une infection dangereuse chez la femme enceinte

Varicelle : une infection dangereuse chez la femme enceinte

Publié le 16.09.2016
Mots-clés :
Varicelle : une infection dangereuse chez la femme enceinte
©123RF-Per Boge

La varicelle est une infection virale extrêmement contagieuse qui donne des cloques (« vésicules ») sur tout le corps (peau et muqueuses) et de très fortes démangeaisons. La varicelle est l'une des maladies infantiles la plus fréquente, mais elle est très dangereuse chez la femme enceinte.

Varicelle : COMPRENDRE

Des mots pour les maux
La varicelle est responsable de l’apparition de lésions de la peau = « éruption cutanée »
Ces lésions sont de petites cloques appelées « vésicules »

Qu'est-ce que la varicelle ?

La varicelle est une maladie infectieuse responsable d’une éruption cutanée, très contagieuse et courante chez les enfants. Elle est due à une infection par le « virus varicelle-zona » (VZV) qui appartient au groupe des Herpes-virus. Ce même virus peut également provoquer le Zona chez les personnes âgées.
La varicelle est très contagieuse. Elle sévit de façon épidémique à la fin de l'hiver et au début du printemps. La transmission du virus de la varicelle se fait par voie respiratoire, par inhalation de gouttelettes de salive émises par une personne malade ou par contact direct avec les lésions de la peau.
Une personne atteinte de la varicelle est contagieuse entre 1 à 2 jours avant l'apparition des premières vésicules et le reste jusqu'à ce que toutes les cloques soient recouvertes d'une croûte (environ une semaine).
La majorité des cas de varicelle survient chez les enfants de moins de 10 ans. Dans cette tranche d'âge, la maladie est généralement bénigne même si, rarement, il peut y avoir des complications. La varicelle sera plus difficile à supporter pour un adulte, un adolescent ou un enfant âgé que pour un jeune enfant. Elle est dangereuse chez la femme enceinte.

Quels sont les signes de la varicelle ?

La contamination d’un enfant par le virus VZV est suivie d’une période d’incubation de 10 à 21 jours qui précède donc l’éruption.
Il existe une phase prodromique avec : fièvre, maux de tête (« céphalées ») et éventuelles douleurs du ventre, pendant 24 à 48 heures.
La phase d'état associe une fièvre modérée et une « éruption vésiculeuse » avec des éléments en nombre très variable (10 à 2 000), d'âges différents (macule, vésicules et croûtes mélangées) car apparaissant par vagues successives, disséminées sur tout le corps et en particulier le cuir chevelu, la face, le tronc. Cette éruption s’accompagne de fortes démangeaisons (« vésicules prurigineuses »). L'atteinte des muqueuses (intérieur de la bouche, paupières et parties génitales) est habituelle.
Cinq pour cent des formes sont inapparentes.
Les enfants qui ont des problèmes de peau, comme un eczéma, peuvent développer un nombre beaucoup plus important de vésicules.

Quelle est l’évolution de la varicelle ?

Les vésicules dues à la varicelle apparaissent généralement en premier sur le visage, le corps et le cuir chevelu puis s'étendent, en plusieurs poussées successives, à la bouche, aux paupières et aux parties génitales.
Les vésicules sèchent et forment des croûtes brunâtres qui ne sont plus contagieuses. Au sixième jour environ, la croûte tombe et laisse une tache rosée qui disparaît sans laisser de séquelles, sauf en cas de grattage.
La guérison est obtenue en 10 à 12 jours et l’enfant peut retourner en collectivité.
Les personnes qui ont eu la varicelle dans leur enfance sont immunisées. Elles sont protégées contre cette maladie, mais le virus n'est pas éliminé complètement. Il reste présent en petite quantité dans l'organisme, au niveau des ganglions des racines nerveuses près de la moelle épinière. Chez 15 à 20 % des personnes, il peut se réactiver et descendre dans les nerfs de la peau et provoquer un zona.

Quelles sont les complications de la varicelle ?

Une complication est observée dans 2 à 4 % des cas de varicelle : 
• Les surinfections cutanées bactériennes (« impétigo ») sont possibles en raison des lésions de grattage, surtout chez le jeune enfant ou en cas d'eczéma préexistant ou de corticothérapie.
• Une atteinte pulmonaire (« broncho-pneumopathies ») est possible surtout chez le nourrisson et la femme enceinte, en cas d'asthme, de tabagisme ou de corticothérapie. • Une atteinte neurologique peut être rencontrée sous forme de méningo-encéphalites chez le nourrisson (formes virale étendues) ou de syndrome de Reye (en cas de prise d’aspirine chez le nourrisson et l’enfant).
• Chez la femme enceinte, la varicelle peut être mortelle en cas d’infection pendant la première moitié de la grossesse.
• La « varicelle congénitale » n'existe qu'en cas de primo-infection maternelle durant la première moitié de la grossesse. Les manifestations de l'embryopathie de la varicelle comprennent « microcéphalie », « cataracte », « choriorétinite », « microphtalmie », retard de croissance et de développement, plus rarement « hypoplasie » d'un membre. L'incidence de la varicelle congénitale est de 1 à 5 cas pour 10 000 grossesses.
Le zona est une complication tardive de la varicelle : elle correspond à la réactivation chez la personne âgée ou immunodéprimée des virus VZV restés quiescents à l’intérieur des ganglions neurologiques sensitifs qui sont proches de la moelle épinière.
Le zona se manifeste par les mêmes lésions érythémateuses, puis vésiculeuses, mais qui siègent uniquement dans la zone d’innervation de la racine nerveuse dont le ganglion est infecté (ou de plusieurs racines nerveuses contiguës) : cette zone qui est innervé par la racine est un « métamère ».
La localisation unilatérale, sur un « métamère » et l'aspect vésiculeux sont caractéristiques du zona, avec groupement des vésicules « en bouquet », puis en « bulles polycycliques », confluentes.
Ces éléments cicatrisent en 2 semaines. Les principales complications sont des douleurs névralgiques secondaires, dont l'incidence augmente avec l'âge.

DIAGNOSTIC >>
Sur le même sujet :
Nous les femmes
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit