Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES TRAITEMENTS

    LES MALADIES

    Maladie rare

    Gabrielle Williams : à 8 ans, elle paraît avoir 6 mois

    par
    |
    Publié le 21 Août 2013
    L'Américaine Gabby Williams est atteinte d'une maladie rare. Malgré les années qui passent, cette fillette ne vieillit pas. Résultat, à huit ans, elle garde l'apparence d'un bébé de six mois.
    Gabrielle Williams : à 8 ans, elle paraît avoir 6 mois
    G. Williams, huit ans, et sa mère. Capture d'écran / ABCnews.com

    Ce récit est aussi incroyable que le film de David Fincher, l’Étrange histoire de Benjamin Button. Sauf qu'ici, il ne s'agit  pas d'un film, mais bien de l'histoire d'une fillette touchée par une maladie rare. Gabrielle Williams, une Américaine de huit ans, souffre d'une pathologie qui l'empêche de vieillir.
    D'après les scientifiques interrogés par le site ABCnews, seulement quelques cas de cette maladie encore indéterminée ont été recensés dans le monde. « Leur processus de développement est ralenti, autour de cinq fois plus long que pour une personne normale. L'évolution de son corps est lente et négligeable », a expliqué le Pr Richard F. Walker de l'All Children's Hospital (Floride) au site d'information américain.

    Trois autres cas similaires ont été recensés dans le monde : un homme vivant en Floride âgé de 29 ans mais qui en paraît 10, une femme brésilienne de 31 ans qui semble n'avoir que deux ans, et Brooke Greenberg. Cette américaine âgéé aujourd'hui de 20 ans garde physiquement et mentalement les traits d'un bébé malgré son âge. En 2009 par exemple, elle mesurait 76 cm pour 7,3 kg et possédait un âge mental estimé entre 9 et 12 mois.
    Mais le cas de cette Américaine est encore plus exceptionnel, puisque dans sa petite enfance, elle a survécu à des AVC, une tumeur au cerveau ou encore plusieurs ulcères perforants. Et la patiente a guéri à chaque fois de façon soudaine et n'a gardé aucune séquelle. Une véritable énigme pour tous les médecins qui l'ont oscultée.
    Sa mère confie que « la fillette n'a pas beaucoup changé depuis sa naissance. Elle a juste grandi un tout petit peu et nous l'habillons maintenant avec des habits de taille 3-6 mois au lieu de 0-3 mois. »

    La maladie inconnue alimente par ailleurs la curiosité de bon nombre de chercheurs, laissant même présager des avancées scientifiques exceptionnelles. Le Pr Walker qui a décidé de consacrer la fin de sa carrière à cette pathologie conclut, « si nous identifions le gène responsable de ce phénomène et qu'à l'âge adulte nous pouvions trouver un bouton stop pour le vieillissement du corps, nous serions biologiquement immortels » !





    Dans la même rubrique
    -

    Publié le 18 Septembre 2014

    -

    Publié le 18 Septembre 2014

    Question d’actu
    19h25 - 18/09
    Homologation européenne
    18h29 - 18/09
    Augmentation des...
    18h12 - 18/09
    Etude dans Nature
    17h56 - 18/09
    Professions réglementées
    17h44 - 18/09
    Droit des femmes
    Nos articulations: bouger plus, manger mieux
    25 septembre 2014 - 19h00 -20h300 Cité des sciences et de l'industrie (Paris) en duplex avec l'amphithéâtre Sem-Numérica (Montbéliard) 
     
     
    NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

    Les secrets du régime méditerranéen

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.

    Inscrivez-vous a la newsletter
    Recevez tous les samedis matin les meilleures infos de la semaine