Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Accueil > Les MALADIES> Douleur sciatique

    Douleur sciatique

    Qu'appelle-t-on douleur sciatique ?

    Les douleurs sciatiques, couramment appelées « sciatiques » ou « cruralgies », sont liées à des lésions de la colonne vertébrale. Elles peuvent être handicapantes et nécessitent toujours une consultation médicale. Seules les douleurs sciatiques anciennes et connues peuvent être soulagées en automédication et toujours selon les conseils du médecin.

    Quels sont les symptômes des douleurs sciatiques ?

    Lorsqu’une douleur irradie dans la fesse, le long de l’arrière de la cuisse et parfois jusqu’au bas de la jambe, on parle de douleurs sciatiques. Dans certains cas, la douleur passe sur le devant de la cuisse et descend sur le côté de la jambe.

    Quelles sont les complications éventuelles de la sciatique ?

    Une hernie discale qui appuie longtemps sur un nerf peut être la cause de modifications de la sensibilité dans la zone qu’il dessert (fourmillements, perte de la sensibilité, etc.), de paralysies partielles ou même de troubles des intestins ou de la vessie. On peut influer favorablement sur ces complications, à condition d’instaurer un traitement à temps.

    Quelles sont les causes des douleurs sciatiques ?

    La colonne vertébrale se compose d’une série de vertèbres séparées par des disques souples. Ces disques intervertébraux subissent un processus de vieillissement qui en diminue l’élasticité et en fragilise l’enveloppe. Certains mouvements inhabituels peuvent les amener à comprimer un nerf et déclencher des douleurs. Lorsque le nerf sciatique – qui assure la transmission nerveuse vers les principaux muscles fessiers et des membres inférieurs – est comprimé, ces douleurs se ressentent à l’arrière de la cuisse et jusqu’au mollet ou au pied, bien que ces régions soient parfaitement saines. Parfois, le patient souffre d’une hernie discale : le disque est altéré au point d’appuyer en permanence sur le nerf.

    Comment prévenir les douleurs sciatiques ?

    Lorsque la douleur sciatique est due à des problèmes mécaniques ou musculaires, un certain nombre de mesures simples permettent de l’éviter.

    • Tenez-vous droit. Évitez de courber le dos. Prenez l’habitude de vous accroupir lorsque vous voulez faire quelque chose près du sol, ou lorsque vous soulevez un poids : l’effort portera sur vos jambes et non sur votre dos. Si vous devez rester debout longtemps, essayez de surélever un pied (sur un petit tabouret, une boîte de chaussures, sur le rebord d’un trottoir, etc.).
    • Portez les charges près du corps. Lorsque vous portez un bagage, tenez-le le plus près possible de votre corps. Plus il est éloigné, plus il soumet la colonne vertébrale à des tractions intenses. D’une manière générale, évitez de porter des poids de plus de 10 kilos.
    • N’infligez pas de torsions à votre colonne vertébrale. Si vous devez soulever un paquet pour le déplacer d’une courte distance, évitez de pivoter en posture penchée. Accroupissez-vous, soulevez-le en vous aidant de vos jambes tout en gardant le dos droit et, une fois debout, retournez-vous pour vous retrouver face à l’endroit où vous voulez le poser.
    • Adoptez une posture correcte en travaillant. Choisissez un siège soutenant bien le dos et asseyez-vous confortablement, le dos bien droit. Placez un oreiller ou une serviette roulée derrière le bas de votre dos pour un soutien supplémentaire. Si vous restez assis longtemps, il est judicieux de détendre de temps en temps vos muscles dorsaux en vous levant, en marchant ou en vous étirant.
    • Chaussez-vous convenablement. Les talons hauts entraînent une mauvaise posture et une courbure artificielle de la colonne vertébrale ; si vous avez de fréquentes douleurs sciatiques, portez plutôt des chaussures assez basses offrant un bon soutien.
    • Dormez confortablement. Un matelas ferme et un sommier correct préviennent les problèmes de sciatique.
    • Faites du sport. Muscler son dos et développer des abdominaux solides déchargent la colonne et ses disques intervertébraux. C’est pourquoi il importe de bien l’entraîner par une gymnastique spéciale ou un sport adéquat, telles la natation, la gym douce et la musculation du dos.
    • Perdez du poids. Le surpoids charge la colonne vertébrale et peut ainsi favoriser les douleurs sciatiques.

    Comment soulager les douleurs sciatiques ?

    Les douleurs sciatiques peuvent être soulagées par des médicaments antalgiques par voie orale, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS, en traitement de courte durée), voire des injections de corticoïdes (médicaments de la famille de la cortisone). Parfois, en phase aigüe, des relaxants musculaires sont prescrits pour soulager les douleurs liées aux tensions musculaires provoquées par la douleur.

    De plus, la chaleur détend la musculature contractée (bains, enveloppements chauds, coussin électrique, etc.) et des séances chez le kinésithérapeute apportent une amélioration dans certains cas.

    Sur le même sujet :
    Publié le 11 Mai 2012
    Afsané Sabouhi
    Les rhumatologues  s'inquiétent de la rupture de stock de deux corticoïdes indispensables pour les patients. Une pénurie, parmi d'autres,  qui révèle des anomalies dans le circuit de distribution des médicaments.


    Liste des médicaments liés à la prise en charge de cette pathologie établie par Eureka santé/Vidal et figurant dans le répertoire de l'Ansm


    AINS : alminoprofène

    AINS : diclofénac

    AINS : étodolac

    AINS : flurbiprofène

    AINS : ibuprofène

    AINS : indométacine

    AINS : kétoprofène

    AINS : naproxène

    AINS : piroxicam

      AINS : ténoxicam


      source : © EurekaSanté par VIDAL
      Les informations sur les pathologies et les traitements sont actualisées tous les jours.
      Question d’actu
      16h28 - 17/04
      Il échappe à la chirurgie
      15h34 - 17/04
      Moustique transgénique «...
      15h31 - 17/04
      Pour la saison 2013-2014
      14h53 - 17/04
      Observatoire sociétal des...
      13h10 - 17/04
      5 marques concernées
       
       
      NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

      Bien manger pendant sa grossesse

      Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
      Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
      Vérifiez ici.