Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Diarrhée et gastro-entérite de l’adulte

    Quels sont les symptômes de la diarrhée ?

    La diarrhée se manifeste par des selles liquides plus de trois fois par jour, parfois mêlées de sang ou de glaires, et peut aller de pair avec des crampes, de la fièvre et une faiblesse générale. Les selles peuvent être vertes ou noires (présence de sang digéré). Elle survient d’ordinaire brusquement et prend fin spontanément au bout de deux ou trois jours. Dans certains cas, la diarrhée est chronique et s’installe pendant des semaines, voire des mois.

    Une diarrhée abondante peut provoquer rapidement une déshydratation, surtout chez les enfants et les personnes âgées. Lorsque la diarrhée est chronique, elle peut provoquer une dénutrition, les éléments nutritifs n’ayant pas le temps d’être absorbés par les intestins : selon les cas, on peut observer un amaigrissement, une faiblesse générale, la sécheresse des cheveux, des ongles et de la peau, ainsi qu’une rétention d’eau.

    Quelles sont les causes de la diarrhée ?

    La diarrhée aiguë est fréquemment due à une infection des intestins par des virus (comme la gastro-entérite virale). La plupart des infections causant des diarrhées se révèlent anodines. En voyage, le changement de type d’alimentation (notamment les épices) peut également être à l’origine de diarrhées, ainsi que le stress du voyage sur le corps (décalage horaire, etc.) ou sur le psychisme (anxiété, notamment chez les néophytes). De plus, certains médicaments, ainsi que les intolérances alimentaires (et plus rarement, les allergies alimentaires) peuvent provoquer une diarrhée.

    Lors de la pratique d’un sport, il arrive quelquefois que le sang, irriguant en priorité les muscles, ne permette pas aux intestins d’absorber correctement l’eau des aliments digérés. Les selles sont alors molles, voire liquides.

    La diarrhée est plus rarement la conséquence d’une inflammation chronique de l’intestin, de troubles hormonaux, d’une incapacité de l’intestin à absorber certaines substances ou d’un transit trop actif.

    Que faire quand on a la diarrhée ?

    Buvez beaucoup de liquides légèrement salés et sucrés (une demi-cuillerée à café de sel et quatre de sucre pour un litre d’eau) pour compenser les pertes et prévenir une déshydratation. Buvez du thé sucré, du bouillon, des jus de fruits ou certains sodas (colas).

    Pendant la phase aiguë de la diarrhée, ménagez vos intestins et adoptez un régime anti-diarrhée : biscottes, soupes, riz, compotes, bananes, etc. Il faut manger car le corps a besoin de compenser les pertes.

    Ne prolongez pas la prise de médicaments qui ralentissent ou diminuent l’activité de l’intestin, erreur souvent commise au cours d’un voyage. Vous risqueriez d’être très constipé.

    Quand faut-il consulter un médecin en cas de diarrhée ?

    Consultez un médecin dans la journée :

    • si la diarrhée s'accompagne d'une forte fièvre, de vomissements intenses, de maux de tête ou de confusion des idées.
    • si les selles contiennent du sang, du pus ou des glaires.

    Consultez un médecin dans les jours qui viennent :

    • si la diarrhée récidive et s'accompagne d'un amaigrissement ou de douleurs au ventre.
    • si diarrhée et constipation alternent.
    • si la diarrhée s'est déclarée en même temps que la prise d'un nouveau traitement.
    • si les mesures prises contre la diarrhée restent sans effets au-delà de 48 heures.
    • si la diarrhée s'est déclarée au retour d'un pays tropical.

    Comment prévenir la diarrhée ?

    • Respectez les règles d’hygiène de base : se laver les mains plusieurs fois par jour, avant de préparer un repas, avant de passer à table et après être allé aux toilettes ; nettoyer régulièrement les lieux de stockage des aliments.
    • Dans un pays où le niveau d’hygiène est faible, prenez garde à ce que vous mangez et buvez. En particulier, il faut être vigilant sur le lavage des mains, l’eau de boisson (encapsulée ou traitée), les plats crus, froids ou réchauffés qu’il est préférable d’éviter, ainsi que le lavage et l’épluchage systématique des fruits et légumes. Gardez à l’esprit la règle « Faites-le cuire, faites-le bouillir, épluchez-le ou… évitez-le ! »

    Comment soigner la diarrhée chez l'adulte ?

    En cas de diarrhée, la réhydratation par voie orale est primordiale. Les sachets de soluté de réhydratation sont disponibles en pharmacie, même dans les pays tropicaux.

    Parfois, il est nécessaire de prescrire un traitement antibiotique. Il existe plusieurs catégories d’antidiarrhéiques pour adultes : ralentisseurs du transit intestinal (ex : lopéramide), antisécrétoires intestinaux (ex : racécadotril).

    En l’absence de la démonstration réelle de l’efficacité des antiseptiques intestinaux, il difficile de les recommander. Par ailleurs il existe des traitements d’appoint : antidiarrhéiques dits d’origine microbienne qui visent à restaurer la flore intestinale, argile ou charbon, ou encore certains médicaments à base de plantes.

    Sur le même sujet :
    Les régions les plus touchées par la gastro-entérite sont la Bretagne, l'Alsace et le Limousin. Le seuil épidémique devrait être franchi la semaine prochaine. 
    Selon le réseau Sentinelles, le seuil épidémique devrait être franchi la semaine prochaine. En se lavant soigneusement les mains, on peut évier quelques désagréments.
    Selon le réseau Sentinelles, le nombre de diarrhées aigüe est en augmentation. Le seuil épidémique devrait être franchi début janvier.


    Liste des médicaments liés à la prise en charge de cette pathologie établie par Eureka santé/Vidal et figurant dans le répertoire de l'Ansm


    Antidiarrhéiques : ralentisseurs du transit intestinal

    Antidiarrhéiques : antisécrétoires intestinaux

    Antidiarrhéiques : antiseptiques intestinaux

    Antidiarrhéiques : substances d'origine microbienne

    Autres antidiarrhéiques

    Charbon + autre substance

    Pansements digestifs

    Autres antidiarrhéiques

    Homéopathie


    source : © EurekaSanté par VIDAL
    Les informations sur les pathologies et les traitements sont actualisées tous les jours.
    Question d’actu
    18h23 - 20/04
    La maladie est transmise par...
    17h34 - 20/04
    Un taux de létalité pouvant...
    14h26 - 20/04
    Recherches sur Google
    14h11 - 20/04
    Examen à l'IRM
    11h01 - 20/04
    En Inde
     
     
    NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

    Les secrets du régime méditerranéen

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.