Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Accueil > Les MALADIES> Cholestérol

    Cholestérol

    Le cholestérol, qu'est-ce que c'est ?

    homme avec du cholestérol

    Le cholestérol est un corps gras fabriqué par notre organisme et qui se trouve également dans l’alimentation. Des maladies du cœur et des vaisseaux apparaissent lorsqu’une fraction du cholestérol circulant dans le sang se retrouve en trop grande quantité. Il s’agit du cholestérol LDL, appelé aussi « mauvais cholestérol », qui favorise la formation de dépôts sur la paroi des artères (athérosclérose). L’autre fraction, le cholestérol HDL ou « bon cholestérol », a pour effet de réduire le taux de maladies cardiovasculaires.

    Quelles sont les causes de l'excès de cholestérol ?

    Un grand nombre de facteurs peuvent contribuer à augmenter la concentration de cholestérol LDL dans le sang :

    • l'hérédité ;
    • une alimentation trop riche en graisses d’origine animale et en cholestérol ;
    • le surpoids et l'obésité ;
    • une activité physique insuffisante ;
    • le sexe (les hommes ont un taux de cholestérol LDL plus élevé).

    D'autres troubles, par exemple le diabète, l'hypothyroïdie, les maladies du foie et du rein, peuvent augmenter les taux sanguins de cholestérol LDL.

    Quelles sont les complications de l'excès de cholestérol ?

    Les signes de l’athérosclérose sont différents selon les organes atteints. Si les artères du cœur sont touchées, le patient peut développer des crises d’angine de poitrine, voire un infarctus du myocarde. Des plaques dans les artères situées dans l’abdomen peuvent entraîner des troubles de l’érection. Parfois, des morceaux de plaques se détachent, migrent et vont obstruer un petit vaisseau en aval. C’est l'une des causes d’accident vasculaire cérébral (les « attaques »).

    Enfin, si les artères des jambes sont rétrécies, on observe des crampes intermittentes du mollet pendant la marche : c’est l’artérite des jambes.

    Qu'appelle-t-on facteurs de risque cardiovasculaire ?

    Les experts ont identifié une série de facteurs qui favorisent le développement d'une maladie du cœur ou des vaisseaux. Ces facteurs sont pris en compte pour déterminer le taux souhaitable de cholestérol LDL.

    • L’âge : plus de 50 ans pour un homme ou plus de 60 ans pour une femme.
    • Les antécédents familiaux de maladie cardiaque précoce (infarctus).
    • L’usage du tabac ou son arrêt depuis moins de trois ans.
    • Une hypertension artérielle, même traitée.
    • Un diabète de type 2.
    • Un taux sanguin de cholestérol HDL inférieur à 0,40 g/l (un taux supérieur à 0,60 g/l annule un facteur de risque).

    Quels sont les traitements de l'excès de cholestérol ?

    Le traitement contre l’excès de cholestérol consiste d’abord à donner au patient des règles d’hygiène de vie et de diététique. Si trois mois d’application des règles hygiéno-diététiques ne suffisent pas à ramener le taux de cholestérol LDL à des valeurs acceptables, un traitement médicamenteux est nécessaire.

    L’objectif de ce traitement est de maintenir le taux sanguin de cholestérol LDL sous un seuil-cible qui est défini en fonction du nombre de facteurs de risque cardiovasculaire présents chez le patient.

    • En l’absence de facteurs de risque, l’objectif du traitement est un taux de cholestérol LDL inférieur à 2,2 g/l.
    • En présence d’un facteur de risque, l’objectif du traitement est un taux de cholestérol LDL inférieur à 1,9 g/l.
    • En présence de deux facteurs de risque, l’objectif du traitement est un taux de cholestérol LDL à 1,6 g/l.
    • En présence de plus de deux facteurs de risque, l’objectif du traitement est un taux de cholestérol LDL inférieur à 1,3 g/l.
    • Chez les patients à haut risque cardiovasculaire (antécédents de maladie cardiovasculaire, ou diabète de type 2 avec atteinte des reins ou deux autres facteurs de risque), l’objectif du traitement est un taux de cholestérol LDL inférieur à 1 g/l.

    Quelles règles d'hygiène de vie et de diététique ?

    Le bon régime anti-cholestérol, c’est celui que vous pourrez adopter de manière durable. S’il n’y avait que quatre mesures simples à retenir, ce seraient les suivantes :

    • Évitez d’utiliser le beurre pour cuisiner, réservez-en une noix pour les tartines du matin.
    • Réduisez fortement votre consommation de charcuterie grasse telle que rillettes, saucissons, saucisses et lardons.
    • Évitez de manger du fromage à tous les repas.
    • Mangez plus de fibres. Les fibres réduiraient l’absorption du cholestérol alimentaire par l’intestin. On les trouve dans les fruits, les légumes, les légumes secs et les céréales complètes.

    De plus, pratiquer chaque jour une activité physique modérée permet de perdre du poids, contribue à réduire le taux sanguin de cholestérol LDL et augmente celui de cholestérol HDL. L’entraînement optimal pour garder la forme consiste à pratiquer trois fois par semaine une activité d’endurance telle que marche rapide, vélo ou natation, pendant environ 45 minutes. L’intensité de l’exercice doit légèrement vous essouffler, mais vous permettre néanmoins de parler pendant l’effort (mais pas de chanter, accélérez si vous y parvenez).

    Sur le même sujet :
    Une portion quotidienne de légumineuses permet de réduire de 5 % le mauvais cholestérol. Cela correspond à 130 g de pois chiches ou de lentilles chaque jour.
    Une étude montre que les statines améliorent la fonction érectile chez les hommes souffrant de maladies cardiovasculaires en contribuant à la dilatation des vaisseaux sanguins. 
    La bergamote présente dans le thé Earl Grey comporte des bienfaits pour la santé. Selon une récente étude, elle contribue à réduire le mauvais cholestérol dans le sang.
    L’hiver n’est décidément pas bon pour la santé du cœur et des artères. Selon une récente étude, le niveau de mauvais cholestérol est plus élevé avec le froid.
    Dans son dernier avis, l'Anses indique que la levure de riz rouge présente un risque sanitaire pour certains consommateurs. 
    Prescrire les statines à plus de patients pour sauver davantage de vies, le Royaume-Uni revoit ses recommandations sur ces médicaments contre le cholestérol.
    Les personnes souffrant d’hypercholestérolémie utilisent parfois des compléments à base de levure de riz rouge. L’Anses publie ce jeudi une alerte sur les risques de ce produit.
    Selon 5 cardiologues français, la polémique sur les statines ouverte par le Pr Even pourrait causer 1159 décès et 4992 infarctus par an en France. Le pneumologue maintient que ces traitements sont inutiles.
    Des projections réalisées par cinq cardiologues français à partir de questionnaires soumis à leurs patients montrent que la polémique sur les statines ouverte par le livre du Pr Even pourrait causer 1159 décès et 4992 infarctus par an en France.   
    Publié le 24 Septembre 2013
    Plus de 20% des Français ont un taux de cholestérol supérieur à 1,6g/l, seuil de l'hypercholestérolémie. C'est ce que révèle la première enquête nationale de prévalence.
    Plus de 6 millions de Français  prennent des statines.  Mais, avec des prescriptions plus adéquates,  l'assurance maladie pourrait économiser 500 millions d'euros. 
    Publié le 28 Février 2013
    Sophie Lemonier avec Mélanie Gomez
    Dans une tribune, 7 grands noms de la médecine répondent aux remises en cause du Pr Even sur le cholestérol. Pour l'un d'entre eux, le Pr Grimaldi, de nombreux patients vont stopper leur traitement.   
    Publié le 14 Février 2013
    la rédaction
    La Haut autorité de santé juge que les propos du Pr Even ne sont  pas responsables et que ces affirmations risquent d'inciter les patients à interrompre à tort leur traitement.    
    "Il n'y a pas de mauvais cholestérol". Dans un livre polémique, le Pr Philippe Even dénonce les dogmes et les traitements inutiles. Les médecins rappellent les conditions de prescriptions que les patients doivent continuer à observer.
    "Il n'y a pas de mauvais cholestérol". Dans un livre polémique, le Pr Philippe Even dénonce les dogmes et les traitements inutiles. Les médecins rappellent les conditions de prescriptions que les patients doivent continuer à observer.
    Publié le 21 Juin 2012
    Philippe Berrebi


    Liste des médicaments liés à la prise en charge de cette pathologie établie par Eureka santé/Vidal et figurant dans le répertoire de l'Ansm


    Statines

    Fibrates

    Colestyramine

    Ezétimibe

    Statines + ézétimibe

    Acides gras polyinsaturés

    Autres hypolipidémiants

    Homéopathie


      source : © EurekaSanté par VIDAL
      Les informations sur les pathologies et les traitements sont actualisées tous les jours.
      Question d’actu
      19h10 - 23/04
      Position dans la voiture
      18h15 - 23/04
      Déception amoureuse, échec...
      17h37 - 23/04
      Pilons de poulet, épis de...
      16h25 - 23/04
      Autorisé aux Etats-Unis
      13h53 - 23/04
      Une hormone impliquée
       
       
      NUTRITION avec le Dr Patrick Serog

      Les secrets du régime méditerranéen

      Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
      Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
      Vérifiez ici.