Pourquoi Docteur
    NEWSLETTER
    LES MALADIES

    Accueil > Les MALADIES> Anorexie et boulimie

    Anorexie et boulimie

     

    Par le Dr Damien Amouyel

     

    sommaire
  • Les signes d’alerte
  • La maladie
  • Le diagnostic
  • L’évolution
  • Les médicaments
  • Les traitements non médicamenteux
  • Vivre avec la maladie
  • Mots clés
  • Sur le même sujet :
    La question des troubles du comportement alimentaire chez les garçons est largement sous-estimée. Une étude dénonce la mauvaise conception des patients et des médecins.
    L’ocytocine pourrait être utile dans le traitement des anorexiques d’après deux études ayant démontré qu’elle permet de modifier notamment leur tendance à fuir les images d'aliments gras.  
    Les femmes accros à Facebook ont un plus grand risque d'avoir des troubles du comportement alimentaire, selon une étude américaine. Le culte de la minceur y est aussi fort que dans les magazines de mode.
    Le rapport remis au gouvernement pour relancer la politique nutritionnelle préconise d’interdire les mannequins avec un IMC inférieur à 19 de défiler ainsi que les retouches photo.  
    Une bonne prise de poids pendant la grossesse est essentielle pour la santé du nourrisson. Prendre trop peu de kilos met même en danger le bébé.
    La mode qui consiste à poster massivement des photos de soi sur Internet est associé à une mauvaise perception de son corps, selon une récente étude.
    On décrit souvent les troubles du comportement alimentaire comme féminin. S’ils le sont largement, les cas masculins sont sous-estimés selon une récente étude américaine.
    Publié le 17 Décembre 2012
    Raphaëlle Maruchitch
    Les sites sur l’anorexie ou la boulimie se multipient. Pourtant très décriés, ces réseaux sociaux seraient vécus comme des « vecteurs de coopération » et de « prise en charge autonome » par leurs membres.
    Publié le 8 Août 2012
    Cécile Coumau
    Après l'adolescence, l'anorexie n'est pas toujours guérie. A 50 ans, bon nombre de femmes rechutent à l'occasion d'un événement douloureux. Une prise en charge spécifique s'impose.
    Publié le 20 Juin 2012
    Philippe Berrebi

    Mis à jour le : 27 Janvier 2014

    Retour en haut
    Question d’actu
    18h44 - 19/04
    Meilleur qu'un lifting
    18h43 - 19/04
    Inhibiteurs de recapture de...
    15h00 - 19/04
    La même technique que pour...
    12h32 - 19/04
    La 1ère victime identifiée
    10h36 - 19/04
    Après un syndrome méningé
     
     

    Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
    Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
    Vérifiez ici.